Témoignage cougar de Ambre 47 ans

J’avoue volontiers que le fait de partager une partie important de mon vécu à travers un témoignage cougar fait remonter à la surface des souvenirs assez chauds. C’est donc avec plaisir que je vous livre ma première expérience sexuelle avec un jeune mâle (et sûrement pas la dernière).

Temoignage cougar kinesitherapeute

Regarder des vidéos pornos sur l’ordinateur de mon mari à l’occasion de ses nombreux déplacements professionnels était devenu une sorte de rituel qui m’apportait un peu de plaisir. Ce qui m’émoustillait le plus, c’était les scènes de sexe avec de beaux jeunes hommes. Le fait de voir ces jeunes mâles relégués au rang d’objets sexuels par des femmes mûres stimulait mes fantasmes. Cependant, peu à peu l’excitation que j’éprouvais en visionnant des films pour adultes à commencée à décliner.

Il ne m’a pas fallu longtemps pour réaliser qu’il était temps de passer à autre chose. Suite à cela, je me suis inscrite sur plusieurs sites de rencontres pour femmes cougars et j’ai reçue de nombreuses propositions.
À mon grand étonnement, j’ai même été contactée par un jeune kinésithérapeute qui exerçait dans ma ville et qui m’a proposé un massage érotique. Après m’être un peu fait prier pour marquer le coup, je me suis rendue à son cabinet. J’étais aussi effrayée que troublée.

Temoignage cougar kine

Pourtant je sentais bien qu’il fallait à tout prix que j’aille au bout de mes désirs au risque de le regretter par la suite. Le premier contact a été un peu froid. C’était une première et nous étions tous les deux sur la réserve. Tout d’abord, ce jeune Kiné m’a demandé de m’allonger sur le dos sur une sorte de petit matelas qui chauffait. Il s’est absenté et je me suis dit que je ne devais pas lui plaire et qu’il allait botter en touche en me traitant comme une patiente lambda. Cependant, lorsqu’il est revenu j’ai vite compris qu’il était nu sous sa blouse.

Malgré sa jeunesse, il a été très doux et prévenant. Je n’aurais jamais imaginé qu’un jeune homme puisse être aussi caressant et imaginatif. Après un massage coquin un brin trop long, il m’a léchée et fait l’amour comme un dieu. Ce qui m’a le plus excitée, c’est quand il s’est retiré de mon corps pour jouir sur mon visage. Jamais mon mari ne m’avait traité de la sorte, j’étais tiraillée entre la colère et un sentiment d’avilissement total qui a éveillé chez moi un plaisir inconnu.

Bien malgré moi, je venais de découvrir un plaisir nouveau. Cette expérience sexuelle a été le début d’une longue et chaude série de rencontres coquines avec de jeunes hommes. J’ai remarqué que je cherchais absolument à reproduire le même scénario, c’est-à-dire de les amener à se répandre sur ma bouche et sur mes joues. Pour autant, je n’ai jamais éprouvé l’envie que mon mari éjacule sur mon visage. J’aime uniquement les éjaculations faciales quand il s’agit de jeunes hommes.
Selon vous, sexualité déviante ou pas ? À votre avis c’est grave docteur ? 🙂

En espérant que ce témoignage cougar vous émoustille et vous permette de réaliser que c’est parce que la vie est trop courte qu’il faut vivre à fond ses fantasmes.
Ambre